Faire face à une fusion hors norme en tant que DSI - Aurore Butrot - e21

L'informatique est toujours vue comme un centre de coût, alors que si on enlève l'informatique... j'aimerai bien voir les performances de la société .

L'épisode

Aurore Butrot
Aurore Butrot
CIO
https://www.linkedin.com/in/aurore-butrot/
L'informatique est toujours vue comme un centre de coût.. Si on enlève l'informatique, j'aimerais bien voir les performances de la société...

Des projets que métiers ou qu'informatique ça ne marche pas. Si l'on veut réellement délivrer, il faut dialoguer et travailler en amont ensemble

Nouvel invité dans CIO Révolution : Aurore Butrot ! Après avoir travaillé en tant que DSI dans plusieurs entreprises, Aurore nous fait le plaisir de partager ses méthodes, ses pratiques, mais aussi les leçons qu'elle a tirées de ses expériences passées pendant une quarantaine de minutes.

Tout d'abord, Aurore raconte comment elle s'est adaptée lorsque la société dans laquelle elle officiait en tant que DSI a fait l'objet d'une grosse fusion. Les conséquences à gérer étaient multiples : l'explosion des demandes des utilisateurs, le besoin uniformisation des outils utilisés, l'accompagnement des utilisateurs à opérer dans l'urgence...

Aurore discute ensuite d'une des difficultés avec laquelle elle a dû composer : justifier l'augmentation de budget qu'elle jugeait nécessaire à la bonne exécution des projets de la DSI. Elle explique donc comment elle s'y est prise pour réussir à convaincre sa direction générale de l'intérêt d'investir davantage dans le SI, et quelle démarche elle a mis en place pour changer l'image de centre de coût qu'avait sa DSI.

Enfin, Aurore partage avec nous la leçon la plus importante qu'elle a retenue de ses différentes expériences : arrêter d'accepter d'aider tout le monde, même si l'on en meurt d'envie ! Selon elle, adopter ce comportement en tant que DSI n'amènera que des frustrations, aussi bien du côté des utilisateurs finaux que des exécutants. Elle discute donc avec nous des pratiques qu'elle a instaurées pour éviter de se retrouver la tête sous l'eau pour avoir voulu satisfaire chaque demande.

Bonne écoute !

Rejoignez la communauté des IT Business Partner (BRM,CIO,BPO..)
Un espace dédié pour ceux qui veulent transformer leurs entreprises

Le podcast en résumé

Cette fois-ci, c'est Aurore Butrot que nous avons eu le plaisir d'inviter à participer à notre podcast CIO Révolution. Si elle est encore jeune, elle a déjà officié plusieurs fois en tant que DSI. De plus, Aurore n'hésite pas à parler franchement des difficultés qu'elle a pu éprouver en tant que DSI, afin que les leçons qu'elle a tirées de ses expériences profitent à ses pairs.

S'adapter à une grosse fusion en tant que DSI

Lorsque sa société a fusionné, Aurore a dû faire face à une augmentation des demandes des utilisateurs : sa DSI est en effet passée de la gestion de 23 sites à 250 ! Plus que cette augmentation, l'entreprise n'était du coup pas équipée pour appréhender ce nouveau tournant : il n'y avait par exemple pas de logiciel unique pour former des groupes de messagerie ou simplement opérer des partages de fichier.

Il y avait donc le besoin d'un saut technique, mais aussi d'un travail de fond considérable, et notamment pour former les utilisateurs à ces nouvelles pratiques. Ces derniers devaient faire face à des changements forts : avec le recul, Aurore pense que le changement est allé trop vite pour une bonne partie d'entre eux. L'objectif de délivrer suffisamment vite était si fort, qu'il a fallu parfois diminuer le temps passer à former et accompagner les utilisateurs.

Aurore raconte donc ce qu'elle changerait dans ses méthodes si elle devait à nouveau gérer une grosse fusion en tant que DSI.  Un des points principaux : organiser une approche bien plus pédagogue envers les utilisateurs.

Justifier l'augmentation de son budget à la direction générale

Lors de cette fusion, Aurore a aussi dû faire face à une autre difficulté majeure : des réticences de la part de la direction générale pour augmenter son budget, alors même que les besoins explosaient ! Elle revient donc sur les méthodes qu'elle a mises en place afin de convaincre ses supérieurs de l'intérêt de lui confier davantage de fonds.

Pour elle, c'était un travail de mineur : il fallait en même temps asseoir le socle technique de manière générale, tout en saisissant chaque occasion de mettre en avant ses petites victoires. Montrer que l'on avance, à travers chacun de ses succès.

Une autre manière de convaincre sa DG était de mettre au point des indicateurs pour prouver continuellement que, grâce à la DSI, les utilisateurs travaillent mieux et subissent moins de frictions. Puis dans un second temps, arriver à prouver à la DSI que si les utilisateurs travaillent dans de meilleures conditions, alors l'entreprise gagnera de l'argent in fine!

Aurore a donc élaboré une démarche pédagogique vis-à-vis de la DG afin de mettre en avant les coûts cachés d'un sous-investissement dans le SI et de changer l'image de centre de coûts de la DSI.

Une leçon importante : arrêter d'accepter d'aider tout le monde

Parmi ses expériences de DSI, il est arrivé à Aurore de se retrouver dans des situations compliquées, aussi bien professionnellement que personnellement. Elle revient sur la raison principale de ces difficultés qu'elle a pu identifier avec le temps : elle parle du "travers de l'informaticien" qui consiste à vouloir continuellement délivrer du mieux possible, quitte à se retrouver la tête sous l'eau et en manque de moyen.  Elle en tire une leçon très intéressante : même si on a envie de faire plaisir à chacun des utilisateurs en tant que DSI, il vaut mieux savoir refuser que de se condamner à délivrer des projets de qualité moyenne.

Aurore explique donc qu'elle préfère dorénavant systématiquement mettre en avant les pré-requis en amont de chaque demande qu'on lui fait. Elle prend le temps d'exposer les moyens dont elle dispose (qu'ils soient humains, temporels, budgétaires ou techniques) et est transparente dès le départ sur la qualité qu'elle pourra donc délivrer. Ce témoignage et cette expérience ont changé la façon dont Aurore vit son travail de DSI, et seront (on l'espère) bénéfiques à chaque DSI qui n'arrive jamais à dire non aux demandes qu'on lui fait !

Bonne écoute !

La video du podcast DSI

Linkedin Bertran RuizCIO Image podcast

Bertran Ruiz - Ceo Airsaas

CIO Révolution : Le podcast des DSI modernes

C'est le podcast pour comprendre comme le métier de DSI est en train de changer. D'un métier technique à un métier orienté business, le DSI est la clef de la transformation de nos entreprises.

Chaque semaine, Bertran ruiz discute avec les CIO et DSI qui se livrent, et vous partagent leurs expériences. Un condensé de savoir et d'apprentissage.

Mais je passe énormément de temps sur des sources différentes à reccueillir de l'information, qualifier les startups et prendre contacte avec elles.

Airsaas est un outil simple, agréable et permet de voir les startups actives qui innovent dans des secteurs d'activités transverses.La santé et l'agriculture sont les deux secteurs les plus en retard en terme d'innovation. J'oeuvre au quotidien à faire évoluer ce constat en travaillant avec de nombreuses startups.

Groupe Hospitalier
Paris St Joseph

Julie Valette,
Resp. developpement
innovation numérique

Sponsoring

Vous voulez sponsoriser le podcast CIO & DSI
la révolution ? Ça nous intéresse !

Nous contacter

Booking

Bertran intervient fréquemment lors de COMEX et CODIR pour partager notre vision de la transformation digitale portée par la DSI.

Nous contacter

Les derniers podcasts