La transformation numérique pour toute l'entreprise - Yves Caseau - #E13

Yves discute ensuite avec nous de sa vision du métier de DSI : pour lui, son rôle n'est pas de piloter l'ensemble de ses collaborateurs, mais plutôt de faire en sorte que chacune des équipes soit dans de bonnes conditions pour apporter de la valeur là où elle se trouve

L'épisode

Yves Caseau
Yves Caseau
CIO
https://www.linkedin.com/in/ycaseau/
Mon objectif en tant que DSI, c'est d'adapter en permanence notre compétence digitale à notre stratégie digitale, pour qu'on soit capable de faire le plus de chose possible.
Et c'est une course très probablement sans fin...
Le rôle du DSI, c'est d'éviter de se retrouver devant un mur. De faire éviter l'iceberg au Titanic. Et ce n'est pas le tout d'avoir une longue vue, il faut aussi savoir l'expliquer au reste du navire....

Nouvel épisode de CIO Révolution. Au programme aujourd'hui, Yves Caseau : ancien DSI chez Bouygues Télécom, Head of Digital chez Axa et actuellement DSI chez Michelin !

Yves commence par revenir sur l'attitude qu'il préconise en tant que DSI : pour lui, c'est le rôle des équipes IT d'aller au contact des métiers. Plutôt que d'attendre des demandes de la part des utilisateurs, Yves conseille à toute DSI d'adapter une démarche proactive forte pour conduire le changement.

Yves discute ensuite avec nous de sa vision du métier de DSI : pour lui, son rôle n'est pas de piloter l'ensemble de ses collaborateurs, mais plutôt de faire en sorte que chacune des équipes soit dans de bonnes conditions pour apporter de la valeur là où elle se trouve. Mais s'il peut se contenter d'assurer un rôle de facilitateur, c'est en grande partie parce que Michelin a instauré une culture forte de responsabilisation.

Enfin, Yves échange avec nous sur l'avenir du métier de DSI : il considère que le logiciel va dévorer le monde petit à petit, ce qui obligera les entreprises à prendre le plus en plus en compte le digital dans leur stratégie. Et le DSI a donc une grosse responsabilité dans cette évolution : améliorer inlassablement la compétence digitale de son entreprise, afin qu'elle soit au niveau de la stratégie qui aura été décidée !

Bonne écoute !

Rejoignez la communauté des IT Business Partner (BRM,CIO,BPO..)
Un espace dédié pour ceux qui veulent transformers leurs entreprises

Le podcast en résumé

Instaurer une démarche proactive dans la DSI

Pour Yves, la DSI ne doit pas se contenter d'attendre passivement de recevoir des demandes de la part des directions métiers : c'est à elle de prendre le temps d'aller parler à l'utilisateur final, afin de comprendre comment elle pourrait l'aider au mieux.

Yves conseille généralement à ses équipes d'aller observer sur le terrain comment les métiers travaillent : il est plus facile de les impliquer de cette manière plutôt qu'en leur demandant de se libérer du temps pour réfléchir à leurs difficultés de manière abstraite.

Yves souligne aussi un paradoxe : si les postes des agents IT réellement sur le terrain sont généralement ceux avec le moins de pouvoir sur le papier, ce sont pourtant eux qui jouissent de la plus grande légitimité auprès des métiers, et qui sont donc souvent les plus aptes à guider la conduite du changement.

Un rôle de facilitateur permis par la culture de la responsabilisation

Lorsqu'on lui demande quelles sont ses méthodes pour piloter une DSI de 3500 collaborateurs, la réponse de Yves est immédiate : il ne la pilote pas ! Il voit plutôt son rôle comme celui d'un facilitateur.  Dans une si grande entreprise, Yves ne peut évidemment pas être au courant de tout : il concentre donc ses efforts à s'assurer que toutes ses équipes sont dans les meilleures conditions pour apporter de la valeur à l'entreprise.

Cependant, si cette manière de travailler fonctionne, c'est en grande partie parce que Michelin a instauré une culture très forte de responsabilisation. Pour lui,  la valeur directe n'est pas dans le pilotage des équipes, mais bien dans la main des métiers. Toute la complexité de son travail réside donc dans le fait qu'il doit être capable de fournir, dans un monde qui bouge sans arrêt, l'accès accès aux bonnes informations et aux bonnes compétences, au bon moment .

Garantir une compétence digitale adaptée à la hauteur de la stratégie digitale

Pour Yves, il ne faut pas assimiler la transformation digitale uniquement à la partie complexe de son travail : des changements de dimension quotidienne peuvent aussi être à la base d'énormément de valeur. Par exemple, fluidifier l'utilisation d'outils simples (de visioconférence, de partage d'informations...) permet à tous les collaborateurs de mieux maîtriser leur environnement.

Ainsi pour Yves, son rôle en tant que DSI est de s'assurer continuellement que la compétence digitale qu'il offre à ses collaborateurs leur permet d'exécuter la stratégie digitale de l'entreprise de manière optimale. Il a une conviction forte : le logiciel va dévorer le monde. Les sociétés devront donc adapter leur compétence digitale en permanence. Selon lui, il y a d'ailleurs de grandes chances que cette course soit sans fin !

Bonne écoute !

TIMELINE

00:00 à 07:05 Présentation de l'invité, de son parcours et de son rôle chez Michelin

07:05 à 10:22 Comment gère la compréhension des besoins des métiers de son entreprise ?

10:22 à 15:06 : Comment arrive-t-il à travailler avec les métiers, et à leur permettre de se libérer du temps ?

15:06 à 19:25 : Comment suit-il le pilotage de ses ressources et la gestion de ses projets ?

19:25 à 22:39 : Sa gestion de la dette technique

22:39 à 28:05 : Sa vision du rôle de DSI

28:05 à 34:15 : Quelles différences entre son travail à Michelin et chez Axa ?

34:15 à 37:32 : Comment gère il son budget (Capex/Opex, Cloud...)

37:32 à 41:29 : L'évolution du métier du DSI dans les 5 ou 10 prochaines années

41:29 à la fin :  Comment continu-t-il à se former au métier de DSI et à ses évolutions

La video du podcast DSI

Mais je passe énormément de temps sur des sources différentes à reccueillir de l'information, qualifier les startups et prendre contacte avec elles.

Airsaas est un outil simple, agréable et permet de voir les startups actives qui innovent dans des secteurs d'activités transverses.La santé et l'agriculture sont les deux secteurs les plus en retard en terme d'innovation. J'oeuvre au quotidien à faire évoluer ce constat en travaillant avec de nombreuses startups.

Groupe Hospitalier
Paris St Joseph

Julie Valette,
Resp. developpement
innovation numérique

Sponsoring

Vous voulez sponsoriser le podcast CIO & DSI
la révolution ? Ça nous intéresse !

Nous contacter

Booking

Bertran intervient fréquemment lors de COMEX et CODIR pour partager notre vision de la transformation digitale portée par la DSI.

Nous contacter

Les derniers podcasts