Du shadow IT à la révolution du no code - Thomas Chejfec - e18

Nous avons eu le plaisir de recevoir l'auteur de la thèse "Shadow IT, de la menace à l'opportunité", Thomas Chefjec ! En plus de son bagage théorique, Thomas a près de 20 ans d'expérience dans l'IT et est aujourd'hui DSI chez Haulotte.

L'épisode

Thomas Chejfec
Thomas Chejfec
CIO
https://www.linkedin.com/in/thomaschejfec/?locale=fr_FR
L'augmentation du Shadow IT est un raz de marée lent et inexorable pour les DSI. Il ne peut pas être arrêté, ce n'est pas possible. Il faut donc accompagner et non sanctionner : sinon ça ne marche pas.
On va se l'avouer : des fois les utilisateurs ont de super idées. Et cette opposition avec les métiers vous sort de notre zone de confort et vous permet de mettre en place des choses que vous n'auriez jamais imaginées par le passé.

Épisode spécial de CIO Révolution autour du Shadow IT !

Pour en discuter, nous avons eu le plaisir de recevoir l'auteur de la thèse "Shadow IT, de la menace à l'opportunité", Thomas Chefjec ! En plus de son bagage théorique, Thomas a près de 20 ans d'expérience dans l'IT et est aujourd'hui DSI chez Haulotte.

Thomas commence par retracer l'évolution du Shadow IT : de son apparition jusqu'au développement des plateformes no code. Pour lui, cette évolution des pratiques dans l'informatique est un raz de marée que les DSI ne doivent même pas espérer arrêter, mais plutôt un bouleversement qu'ils doivent accompagner du mieux qu'ils peuvent!

Thomas nous livre ensuite ses méthodes pour instaurer un climat de confiance avec les métiers : si l'on se contente de les contredire à chaque fois qu'ils proposent de nouvelles solutions, arrive alors un moment où ils ne passent plus par la DSI ! Thomas invite donc chaque DSI à impliquer fortement les métiers dans le processus créatif, grâce à un dialogue constructif, de manière à ce que ces derniers ne puissent plus complètement sortir de l'engrenage collaboratif !

Enfin, Thomas nous dévoile une stratégie qu'il a impulsé chez Haulotte : un empowerment digital des utilisateurs. En les sensibilisant dès leur arrivée dans l'entreprise, et en leur proposant de passer différentes certifications, les utilisateurs peuvent, s'ils s'en donnent les moyens, obtenir le droit de créer des solutions et accéder à la base de données du groupe. Ainsi, la DSI encadre leur travail, ce qui aboutit à renforcer considérablement la capacité digitale de l'entreprise !

Bonne écoute !

Rejoignez la communauté des IT Business Partner (BRM,CIO,BPO..)
Un espace dédié pour ceux qui veulent transformer leurs entreprises

Le podcast en résumé

Cette fois-ci nous avons axé le podcast sur une thématique particulière : le shadow IT !

Pour discuter de ces enjeux, nous avons invité Thomas Chejfec, DSI d'expérience qui a rédigé un mémoire "SHADOW IT, de la menace à l'opportunité" en 2013, dans le cadre d'un Executive Master pour HEC !

Autant dire qu'il connaît le sujet de fond en comble, aussi bien en théorie qu'en pratique !

Le Shadow IT, de l'apparition de l'informatique aux plateformes no code

Thomas reprend tout d'abord les bases du Shadow IT : Qu'est-ce que le Shadow IT ? L'utilisation de technologies qui n'ont pas été approuvées par les directions informatiques. Quand est-il apparu ? sûrement la première fois qu'un comptable a eu un ordinateur sur son bureau ! Mais pourquoi est-il apparu ? Tout simplement, car avec l'évolution des technologies, les entreprises ont commencé à donner les capacités de faire du traitement de données à des personnes qui n'étaient pas issues de l'informatique.

Si l'informatique était loin d'être maîtrisé par tous à ses débuts, il existe aujourd'hui des plateformes ni code très simples à prendre en main, où n'importe qui peut développer une application depuis son Iphone. Pour Thomas, cette évolution des pratiques est un raz de marée inexorable que les DSI ne pourront pas contrôler au sein de leurs entreprises : ils doivent donc l'accompagner !

Libérer la parole en instaurant un climat de confiance

Pour accompagner ce raz de marée, Thomas préconise une ouverture d'esprit et de la diplomatie de la part de la DSI : comme il le dit, si on contredit systématiquement les métiers qui proposent des solutions innovantes, à la fin, ils ne viennent plus demander l'autorisation!

Sa méthode : mettre l'utilisateur dans un engrenage dont il ne pourra pas se retirer aisément, et encourager à un dialogue constructif. Et d'après ses expériences, si l'opposition et la collaboration avec les métiers obligent le DSI à sortir de sa zone de confort, elle permet aussi la mise en place de solutions qui n'auraient jamais pu être imaginées sans les métiers.

Pour Thomas, une opposition fréquente entre métier et DSI n'est pas viable sur le long terme : la société nous tire vers de plus en plus de souplesses dans nos process, et les systèmes d'information n'y échapperont pas. Les entreprises évoluent dans la relation humaine, ce qui vient aussi transformer le dialogue entre les équipes informatiques et les utilisateurs : l'idée est donc d'arriver à libérer la parole en instaurant un climat de confiance.

Instaurer une stratégie d'empowerment digital dans l'entreprise

Pour encadrer cette collaboration, Thomas a instauré une démarche d'emporwerment digital chez Haulotte afin de former les utilisateurs au monde digital qui les entoure. Ce plan comporte deux volets. D'abord, l'onboarding des collaborateurs lorsqu'ils sont recrutés afin de les sensibiliser à la donnée, aux process de sécurité, et plus largement aux modes de fonctionnement et à l'ambition digitale de l'entreprise.

Le second volet est lui composé d'un parcours de certifications à 3 niveaux pour devenir un "digital citizen" affirmé ! Le premier niveau permet de comprendre comment faire du zéro code , le second sensibilise aux enjeux du low code tandis que le dernier permet aux utilisateurs de travailler avec de vrais développeurs et d'avoir un accès à la base de données.

En favorisant cet esprit de digital citizen, on accompagne alors la création de nouvelles technologies par les utilisateurs en interne. Et ces technologies sont ensuite validées par la DSI puis intégrées à la cartographie des solutions proposées par l'entreprise. Les utilisateurs les plus motivés deviennent donc une extension de la DSI, ce qui renforce considérablement la capacité digitale de l'entreprise !

Bonne écoute  !

La video du podcast DSI

Linkedin Bertran RuizCIO Image podcast

Bertran Ruiz - Ceo Airsaas

CIO Révolution : Le podcast des DSI modernes

C'est le podcast pour comprendre comme le métier de DSI est en train de changer. D'un métier technique à un métier orienté business, le DSI est la clef de la transformation de nos entreprises.

Chaque semaine, Bertran ruiz discute avec les CIO et DSI qui se livrent, et vous partagent leurs expériences. Un condensé de savoir et d'apprentissage.

Mais je passe énormément de temps sur des sources différentes à reccueillir de l'information, qualifier les startups et prendre contacte avec elles.

Airsaas est un outil simple, agréable et permet de voir les startups actives qui innovent dans des secteurs d'activités transverses.La santé et l'agriculture sont les deux secteurs les plus en retard en terme d'innovation. J'oeuvre au quotidien à faire évoluer ce constat en travaillant avec de nombreuses startups.

Groupe Hospitalier
Paris St Joseph

Julie Valette,
Resp. developpement
innovation numérique

Sponsoring

Vous voulez sponsoriser le podcast CIO & DSI
la révolution ? Ça nous intéresse !

Nous contacter

Booking

Bertran intervient fréquemment lors de COMEX et CODIR pour partager notre vision de la transformation digitale portée par la DSI.

Nous contacter

Les derniers podcasts