Les principaux enjeux de la transformation numérique

La transformation numérique est une des variantes qui a eu un impact direct sur le mode de fonctionnement de société. Airsaas vous dit tout sur le sujet.

La transformation numérique possède un impact direct dans la vie des entreprises et des particuliers. Si certaines organisations voient cette transformation comme une vraie opportunité, d’autres sous-estiment son importance. Cette modification va avoir un effet direct sur le mode de fonctionnement des entreprises. Quels sont les enjeux de la transformation numérique sur les sociétés, sur les relations au travail et sur les clients ?

L’essentiel sur la transformation numérique

Avec la révolution d’Internet, les nouvelles technologies sont intégrées progressivement dans l’ensemble des activités des entreprises. L’insertion de ces outils digitaux va contribuer à améliorer le fonctionnement général d’une société. Ces éléments vont alors avoir un effet direct sur sa croissance. La digitalisation possède différents effets directs sur le quotidien des entreprises et des particuliers. 

De nombreuses entreprises misent sur la transformation numérique dans le but d’optimiser leur fonctionnement. Les outils digitaux constituent des alliés essentiels, car ils peuvent être utilisés pour mieux répondre aux attentes de la clientèle cible. Chaque organisation a la possibilité d’y parvenir en interprétant convenablement les informations en leur possession.

La transformation numérique : un processus qui se déroule au quotidien

De plus en plus de consommateurs se connectent sur leurs smartphones. Ces outils numériques parviennent à captiver leur attention. Les clients se servent de ces équipements à tout moment et dans n’importe quel endroit. Les appareils mobiles sont indispensables dans le cadre de la transformation numérique. Ils éliminent la distance puisqu’il est aisé de garder le contact à tout moment. Ils réduisent considérablement les contraintes géographiques.

La digitalisation : un phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur

À l’heure actuelle, certains chefs d’entreprises sous-estiment l’ampleur de la transformation numérique. En réalité, uniquement 31 % des dirigeants en France exploitent les opportunités de la transformation numérique. 

Il faut savoir que cette transformation n’est pas prête à prendre fin. Au contraire, l’univers du digital est en pleine mutation. Cela se manifeste à travers l’évolution des concepts technologies comme le smart data, l’impression 3D, la réalité virtuelle, etc. L’être humain est voué à s’adapter à l’évolution de la technologie.

Les modifications majeures engendrées par la transformation numérique

Avec cette modification générée par la démocratisation d’Internet, il faudra prendre en compte de nouvelles données. Les barrières temporelles sont réduites considérablement. Le concept de mobilité est révisé. Chacun peut avoir accès à des différentes informations à sa guise.

La transformation numérique possède également plusieurs effets sur la gestion des ressources humaine. Effectivement, chaque travailleur peut exécuter ses missions à partir de son domicile dans le cadre du télétravail. Pour rester en contact avec les membres de son équipe, il pourra se servir des outils de vidéo-conférence et des plateformes collaboratives. 

Le « freelancing » et le nomadisme prennent une plus grande ampleur. Les travailleurs indépendants peuvent proposer leurs services à travers les plateformes d’échange clients-fournisseurs de services. 

Les entreprises qui migrent vers la digitalisation doivent laisser le système de hiérarchie pour migrer vers un management transversal. Le travail collaboratif est de plus en plus privilégié pour mieux répondre aux enjeux générés par la transformation numérique.

Quels sont les changements engendrés par la transformation numérique au sein d’une entreprise ? 

Lorsqu’il s’agit de transformation numérique, on se focalise souvent sur les outils numériques. L’aspect de la transformation est donc négligé. Il ne suffit pas d’acquérir une diversité de logiciels pour réussir la migration et d’accroître la productivité. 

Les changements opérés possèdent un effet direct au niveau de la collaboration au sein d’une équipe et des technologies dont elle se sert. La digitalisation est assez différente pour chaque entreprise. Toutefois, il existe des caractéristiques qui sont identiques pour toutes les entités concernées par la digitalisation.

La collaboration

Toutes les personnes travaillant au sein d’une entreprise doivent corréler leurs efforts dans le but d’atteindre un objectif commun. Il faut promouvoir la collaboration entre les différents niveaux de l’entreprise et les équipes. Il est important de développer la confiance entre chacun. La transparence est de mise, car chacun doit être au même niveau d’information. La participation de chaque employé est précieuse.

La culture

La hiérarchie tenait une importance fondamentale pour les entreprises traditionnelles. Mais ce système est progressivement mis de côté. Chacun est amené à contribuer et à proposer ses idées.

Le cloud

Les informations relatives à l’entreprise sont stockées sur Cloud. Chaque entreprise est amenée à choisir le système qui correspond à sa structure. Ainsi, il sera plus aisé de rationaliser les coûts informatiques et d’infrastructures.

La mobilité

Pour satisfaire les clients, il faudra leur proposer une expérience agréable. Ils s’attendent à accéder au service d’une entreprise de manière simple et pratique. Il est nécessaire d’exploiter le potentiel des appareils mobiles, un élément à l’origine du trafic web mondial.

L’innovation

Pour tirer profit de la transformation numérique, il faudra expérimenter en permanence. Au fil de chaque expérimentation, il est nécessaire de tirer des conclusions de chaque résultat obtenu. Une fois que c’est fait, il faudra les appliquer de sorte à optimiser les changements à grande échelle dans l’entreprise.

La continuité

Les outils digitaux sont en constante évolution. Les établissements doivent être capables de s’adapter au changement et d’apprendre à évoluer continuellement.

Le changement au niveau des approches

Les entreprises doivent adopter deux sortes d’approches. L’une doit être orientée sur les données, tandis que l’autre doit être axée sur les clients. Les données collectées sur les clients permettront de connaître les performances de l’entreprise. Chaque transformation a pour objectif d’optimiser et d’améliorer l’expérience de la clientèle. 

Dans le cadre de la transformation numérique, chaque entreprise doit garder ses offres et ses valeurs fondamentales. Les changements doivent uniquement s’appliquer à son mode de fonctionnement. Pour cela, l’entreprise doit adopter la culture du travail connecté et les outils nécessaires pour la transformation numérique.

La transformation numérique : un outil pour optimiser l’expérience des clients  

Les entreprises situées en France connaissent un peu de retard au niveau de la digitalisation. Cette conclusion est issue de l’enquête menée par McKinsey auprès de 500 entreprises. Plusieurs facteurs expliquent ce retard. Tout d’abord, les entreprises manquent de ressources spécialisées dans le numérique. Ensuite, certains établissements doivent faire face à des marges serrées et des difficultés organisationnelles. Enfin, certains dirigeants ne veulent pas s’impliquer dans la transformation numérique. 

Les consommateurs actuels sont très axés sur le numérique. Ils ont pris l’habitude de consulter les sites web des entreprises à travers leurs smartphones. Des différentes marques ont pris ce facteur en considération. Elles ont adapté leur plateforme en conséquence, c’est par exemple le cas de Vivendi, GDF Suez, etc. Leur site est devenu plus « responsive » et est adapté à tous les écrans.

Les entreprises doivent faire en sorte de répondre aux attentes des internautes de manière optimale.

La transformation numérique et la motivation des collaborateurs

Pour une digitalisation réussie, il est impératif d’impliquer les collaborateurs. Ces personnes sont également concernées par le retard de l’entreprise en matière de numérique. Dans leur univers personnel, elles sont aussi amenées à se servir d’outils digitaux. 

En 2015, Edenred et Ipsos ont mené une étude dans 14 pays européens et 13 600 salariés. À l’issue de leurs recherches, ils ont constaté que 73 % des salariés interviewés étaient familiers aux outils digitaux. 80 % d’entre eux ont affirmé que les outils numériques avaient un impact positif ou neutre sur leur motivation. 

Au sein d’une entreprise, il est possible de se confronter à quatre types de profils. Ce sont :

  • Les connectés : ils ont à leur disposition différents outils numériques.
  • Les impatients : ils incitent leurs dirigeants à accélérer la transformation numérique.
  • Les passifs : ils doivent être motivés pour réussir à s’impliquer dans la digitalisation
  • Les isolés : ils ne possèdent que peu d’équipements numériques dans leur vie professionnelle.

C’est à l’équipe dirigeante d’étudier les différents profils présents dans son entreprise. Elle devra appliquer une politique de transformation numérique ajustée en fonction des profils des collaborateurs.

La transformation numérique et la dématérialisation

La dématérialisation contribue à réduire les coûts. C’est aussi un moyen d’optimiser les tâches présentes au sein de l’entreprise. La dématérialisation est un des piliers de la transformation numérique des entreprises. C’est un procédé qui permet de migrer les informations sur papier au domaine numérique. Ce système est plus pratique puisqu’il facilite le classement des documents. Il est alors plus aisé d’avoir une traçabilité des flux et de centraliser les informations. Cette méthode réduit considérablement les erreurs ainsi que les redondances.

La transformation numérique et l’adoption de nouveaux business models

Cette migration vers le digital implique de nouveaux business modèles. Avec la transformation numérique, tous les types de structures peuvent accéder au service de différents professionnels.

Même les petites structures peuvent avoir accès à des logiciels ou des applications en mode SaaS. Chaque tâche au niveau de l’entreprise peut être gérée par ces différents outils. C’est valable pour la gestion des ressources humaine, de la gestion commerciale ou de la gestion de la comptabilité. 

Il n’est plus nécessaire de débourser un grand budget pour accéder à la licence d’un logiciel. Il suffit de souscrire à un abonnement. L’outil utilisé ne sera pas forcément installé sur le poste de travail. Il faudra seulement se connecter à Internet. La transformation numérique est avantageuse pour les PME. Les frais d’accès aux applications sont réduits. Ces établissements n’auront plus à se préoccuper de la maintenance des logiciels et de leur mise à jour. Ils seront à la charge de l’éditeur.

Conclusion : La transformation numérique est un cap par lequel chaque entreprise devra passer pour répondre aux attentes de sa clientèle cible. Ce processus nécessite du temps. Il va aider chaque société à accroître sa performance et à gagner en efficacité. Cette transformation va permettre à chaque entreprise de s’adapter et d’évoluer avec l’écosystème numérique.


Ne manquez pas ces ...