Trouver des startups smartbuilding avec qui collaborer

Standardisé depuis peu, l’IoT (Internet of Things) permet de connecter les objets, les lieux et les environnements physiques pour un pilotage via Internet. Ce domaine est considéré comme le Web 3.0 ou la troisième évolution d’Internet. L’IoT, par le biais du Smart Building, se révèle un vent de révolution et d’innovation pour le secteur du bâtiment, de la construction et de la rénovation. L’enjeu est de créer des bâtiments intelligents qui gagneront en valeur immobilière. Pour mener à bien un projet dans le domaine de la connexion de bâtiment ou le Smart Building, il est plus qu’indispensable de choisir correctement les fournisseurs avec qui collaborer.

La situation du marché du Smart Building

Le Smart Building consiste à équiper les bâtiments de systèmes de contrôle ou de fonctionnement intelligents. De ce secteur découle une multitude d’expressions telles que le Smart Grid ou l’immotique qui est similaire à la domotique, mais plutôt destiné aux immeubles. Les Smart Buildings sont généralement des bâtiments professionnels ou résidentiels munis d’équipements de pilotage intelligents répondant aux besoins des occupants. En plus d’optimiser le confort ainsi que la sécurité des occupants ou des utilisateurs des immeubles, ces nouvelles technologies sont également pensées pour économiser considérablement sur la consommation énergétique et pour réduire l’impact environnemental. Dans un bâtiment intelligent, les équipements électriques doivent profiter d’un fonctionnement automatisé et coordonné. Un projet mené par une startup ou une entreprise en Smart Building doit inclure une maintenance prédictive. Il s’agit de poser des systèmes qui anticipent des solutions pour éviter les éventuels problèmes quotidiens. Un système de sécurité est adapté aux risques accidentels et un autre est dédié aux évènements volontaires. Auparavant, la gestion des bâtiments intelligents était uniquement limitée à la gestion technique centralisée ou GTC (chauffage, climatisation, éclairage, etc.). Ensuite, elle a évolué vers la gestion technique des bâtiments ou GTB (alarmes, mesures, etc.). L’étude Xerfi permet de mettre en place une stratégie d’approche du domaine, d’effectuer une veille continuelle sur la concurrence et d’analyser les offres proposées par les acteurs.

Quelles sont les différentes technologies proposées dans le domaine du Smart Building ?

Un immeuble est dit intelligent lorsqu’il regroupe un certain nombre d’éléments passifs et actifs qui optimisent ses performances. Parmi les éléments actifs mis en place par une startup spécialisée dans le Smart Building, l’on retrouve :

  • Les équipements de contrôle à distance des systèmes centralisés ;
  • Les techniques de gestion de l’environnement ;
  • Les systèmes de gestion de la maintenance ;
  • Les appareils et les objets connectés ;
  • Les compteurs et les capteurs sans fil ;
  • Les systèmes de gestion des données ;
  • Les protocoles open data ;
  • Les softwares d’analyse.

Les éléments passifs qui interagissent avec ceux actifs sont entre autres les matériaux de construction du bâtiment, son système d’isolation et son orientation. Pour passer d’un bâtiment traditionnel vers un immeuble intelligent, la startup ou le fournisseur de services en Smart Building doit équiper la structure d’appareils, de logiciels ou d’autres technologies indispensables à la communication et aux règlements juridiques régissant le secteur. Il s’agit entre autres :

  • De l’IoT qui connecte les appareils avec les réseaux virtuels pour faciliter leur automatisme ;
  • Du « Software as a service » qui est un logiciel conçu pour gérer à distance l’automatisme de l’immeuble ;
  • Des intelligences artificielles et des robots qui assurent le coaching, le conseil et la surveillance ;
  • De l’option Cyber sécurité qui est indispensable pour protéger les données personnelles des occupants.

Qui sont les principaux acteurs opérant dans le domaine du Smart Building ?

En se basant sur l’étude Xerfi, certains acteurs comme les startups en Smart Building excellent en termes de pilotage des nouvelles technologies qui y sont relatives. En effet, les systèmes utilisés dans le domaine des bâtiments intelligents sont si complexes qu’il s’avère indispensable de coopérer avec d’autres professionnels compétents pour atteindre les objectifs prescrits par ce type de projet. Afin de répondre aux enjeux et de relever les défis du marché et de l’innovation en Smart Building, les intervenants doivent créer aussi bien des alliances stratégiques que des partenariats technologiques. Parmi les acteurs pivots d’écosystèmes considérés comme les mieux placés dans le monde du Smart Building, l’on retrouve :

  • Les concepteurs de matériels électriques et d’automatismes ;
  • Les acteurs de la construction du bâtiment (les promoteurs immobiliers, les constructeurs ou les installateurs).

Les fabricants de matériels électriques et de systèmes d’automatisme sont indispensables pour leur expérience dans le contrôle technique du bâtiment. Ces professionnels sont également réputés pour leur capacité d’innovation, notamment en termes de packaging, d’installation, de design ou de solutions. Cependant, pour garantir la compatibilité de leurs produits avec les autres technologies de pilotage d’objets connectés, ils doivent se plier à un langage informatique existant. Les acteurs de la construction de bâtiment doivent exploiter leur positionnement pour proposer une offre globale aux consommateurs et pour développer des solutions de communication dans le numérique.

Quels sont les critères de sélection des fournisseurs de produits pour Smart Building ?

Que ce soit dans le domaine du Smart Building ou simplement dans le monde de l’entrepreneuriat, il importe de bien choisir les partenaires, notamment les fournisseurs, avec qui collaborer. Pour espérer un partenariat sur le long terme, il convient de travailler avec un partenaire tel qu’une startup en Smart Building qui partage les mêmes valeurs et renvoie la même image que votre société. Pour dénicher le partenaire idéal, il est conseillé de vous informer auprès des répertoires professionnels, des associations professionnelles, des CCI, des salons ou des recommandations de votre réseau professionnel ou personnel. Si vous êtes une société en quête de fournisseurs de solutions, choisissez méticuleusement une équipe professionnelle pour éviter de remettre votre projet en cause. L’entreprise-fournisseur idéale doit être structurée et son équipe doit disposer entre autres des spécialités suivantes :

  • La régulation thermique ;
  • L’audit énergétique ;
  • La gestion de l’éclairage et des stores ;
  • Le contrôle de la qualité de l’air ;
  • La production de froid ;
  • Le suivi énergétique ;
  • L’éco-comportement ;
  • Les normes, les règlementations et les labels ;
  • La supervision ;
  • Etc.

D’autres qualités telles que la réactivité et l’expérience sont également des critères importants à prendre en compte lors du choix d’un fournisseur.

Le secteur du Smart Building est un marché qui évolue constamment en fonction des besoins des professionnels ou des consommateurs privés. Si vous cherchez une startup en Smart Building, un partenaire ou un fournisseur de solutions pour bâtiment intelligent avec qui collaborer, n’hésitez pas à faire appel à nos services. En plus d’un prix attrayant, nous vous proposons un accompagnement personnalisé.

Ne manquez pas ...