Les nouveautés dans le secteur logistique

La gestion stratégique de la logistique est gage de compétitivité pour les entreprises. En raison de la globalisation, de la concurrence et des pressions externes, il est devenu capital pour les enseignes d’optimiser leurs processus de production, de réduire leurs cycles de traitement, de s’adapter avec réactivité et de livrer plus vite. De ce fait, la gestion de la logistique ou supply chain devient un enjeu central, car elle nécessite des choix structurants : relation client, investissement entre stockage et moyens de production, collaboration avec les acteurs extérieurs qui interviennent sur la supply chain… Les enjeux de cette dernière découlent des objectifs stratégiques de la société. Cette réflexion est menée au plus haut niveau de la hiérarchie par le PDG ou par les supply chain managers ou SCM en relation avec les hautes sphères. Il faut savoir que les entreprises passent d’une stratégie de produit à une stratégie de service et la promesse faite au consommateur se complexifie. Pour y remédier, il faut innover en matière de logistique et de supply chain.

L’abonnement à la livraison

L’idée est que les internautes souscrivent un abonnement leur permettant de profiter d’un accès illimité en matière de livraison. Cette stratégie lancée par Amazon se révèle payante et doit intéresser les acteurs français. Cdiscount a déjà lancé son offre Cdiscount à Volonté et son parc se développe de manière régulière. Le pure player augmente constamment les produits qui sont éligibles à son programme. Selon un responsable de l’enseigne, un client abonné à Cdiscount à Volonté achète en moyenne trois fois plus qu’un client qui n’est pas adhérent au programme. Fnac Darty a également choisi cette voie avec Fnac+ et Darty+. La livraison à domicile est illimitée, complète et gratuite depuis les sites Darty.com, Fnac.com et les magasins. De plus, l’installation est offerte pour certains produits comme :

  • les gros électroménagers ;
  • les grandes TV.

Quant à Amazon, l’enseigne a élargi son offre en lançant sur Amazon Prime Now une boutique virtuelle. Ce service de livraison est ultra rapide pour permettre aux membres Amazon Prime de disposer de plus 6 000 produits pouvant être livrés en deux heures à l’adresse de leur choix. L’objectif est d’offrir constamment plus de possibilités, de commodités et de divertissement aux abonnés. L’enseigne n’a pas hésité à collaborer avec Monoprix pour faire profiter à ses clients d’une plus large gamme de produits. Ce type d’initiative est une véritable innovation logistique.

Toujours plus de rapidité

Du côté des consommateurs, les attentes en termes de réduction des coûts et de rapidité ne cessent de croître. Afin de les satisfaire, les e-commerçants continuent d’innover au niveau de leurs plateformes logistiques. La supply chain apparaît comme la clé du succès, mais doit être flexible. Les acteurs du secteur sont animés par deux leitmotivs tout en faisant attention au respect de l’environnement :

  • réduire les coûts ;
  • raccourcir les délais.

L’enjeu actuel est l’omnicanal qui exige d’intégrer les points de vente, de réorganiser les flux et de rapprocher les entrepôts avec les clients. Cependant, il importe de mettre en place la meilleure stratégie qui combine taux de service et responsabilité environnementale. Par ailleurs, il faut considérer la sécurité des coursiers. En termes de livraison ultrarapide, il n’existe aucune limite à la course au délai. L’enjeu permanent est de proposer un service de livraison qui se base sur la flexibilité, la rapidité et l’interactivité. À titre d’exemple, le service On Demand de Cdiscount permet aux clients de choisir un créneau horaire de 30 minutes quand ils sont certains d’être à la maison. Un grand nombre de consommateurs se disent satisfaits de ce système. D’autres enseignes collaborent avec des startups pour livrer toujours plus vite.

Les fabricants d’emballages ne gaspillent plus

Pour prendre en charge les retours ainsi que les livraisons, les fabricants modifient les systèmes de calage, le dimensionnement des colis et la solidité des emballages. Étant donné que la livraison occupe une place prépondérante dans la décision d’achat, les colis sont devenus plus perfectionnés. Fini les cartons surdimensionnés ainsi que l’excès de chips de calage. Gros consommateurs de matière, les emballages passent au régime sec et la chasse au gaspillage est ouverte. La réduction du vide dans l’emballage est le véritable enjeu. En effet, le surcoût est trop important en matière de consommation de cartons, en termes logistiques et par rapport au transport. De plus, l’expérience client peut être désastreuse dans certains cas. La problématique est triple et la part de vide impacte les trois niveaux :

  • réduction du coût de l’emballage ;
  • fidélisation des destinataires des colis ;
  • maîtrise de l’impact environnemental.

Plusieurs solutions sont envisageables pour des emballages à la bonne dimension. L’une d’entre elles concerne l’augmentation du nombre de formats. Différentes entreprises œuvrent dans ce sens en proposant des modèles adaptatifs. Le transport de bouteilles ainsi que l’emballage des produits frais demeurent une autre problématique.

Il faut penser aux retours

La gestion des retours occupe une place de plus en plus importante. La seconde bande de collage qui consiste à refermer un colis avant sa réexpédition est en constante augmentation. Pour y remédier, UPS propose son emballage innovant qui est à la fois consigné et réutilisable. Il s’agit d’un contenant durable et personnalisé qui est spécifique à chaque marque. Cet emballage peut être nettoyé, collecté et réutilisé pour d’autres livraisons. Malgré sa réutilisation, il demeure beau, efficace et présentable. L’impact environnemental ne doit pas être minimisé. Le rôle des distributeurs consiste à optimiser la démarche éco-responsable. Il importe ainsi de trouver des alternatives aux produits contestables tout en proposant une offre tournée vers l’éco-responsabilité. À titre d’exemple, le groupe Raja investit le nécessaire au niveau logistique. Il n’a pas hésité à créer une partie spécialisée pour la gestion des petits produits. Sa plateforme à Roissy s’équipe d’allées étroites et deux de ses entrepôts situés régions ont vu leur surface augmenter.

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur la logistique et son univers. Grâce à notre expérience dans ce domaine, nous sommes en mesure de vous apporter l’aide dont vous avez besoin.

Ne manquez pas ...