Innovation facility management : les innovations à connaître - Airsaas

Les innovations à connaître en matière de facility management

Le facility management, qui se rapporte à la gestion des différents services nécessaires au bon fonctionnement d’une entreprise, connaît une révolution. La quête de pertinence ainsi que la considération des bénéfices usagers sont désormais intégrées dans l’équation. Le facility management englobe tout ce qui ne concerne pas directement l’activité principale d’une entreprise, mais qui garantit son fonctionnement, sauf les services financiers et les ressources humaines. Cela concerne l’entretien des lieux de travail et les services liés au bien-être des occupants. Le facility management a vu le jour vers les années 1980 lorsque l’externalisation de certaines prestations liées aux services généraux a émergé. Grâce à cette externalisation, l’utilisation quotidienne d’un site devient optimale, et ce, quel qu’en soit l’usage : centre commercial, immeuble de bureaux, data center, hôtel et palace, site industriel, centre hospitalier… Cela permet également aux entreprises de se recentrer sur leur activité principale.

Les innovations par rapport à la technologie

La technologie est un facteur qui cause d’importants changements dans le domaine des bâtiments et des immeubles. En effet, l’intégration de la technologie dans l’environnement immobilier modifie la manière d’utiliser et de gérer les immeubles. Pour illustrer cette idée, il faut se tourner vers le passé. Les bâtiments élevés sont apparus suite à l’arrivée du téléphone. Avant cette invention, les messages étaient délivrés par des coursiers qui passaient d’une adresse à l’autre. Grâce au téléphone, un simple appel était suffisant pour discuter et entrer en contact avec autrui. Il n’existait plus d’obstacle pour la construction d’immeubles élevés, car la barrière du nombre d’étages séparant les occupants était levée. Actuellement, les technologies de la communication sont devenues des médias sociaux qui relient virtuellement les objets et les personnes. Dorénavant, tous types d’informations peuvent être partagés. Les nouvelles générations de systèmes d’informations donnent la possibilité aux utilisateurs de partager diverses informations en temps réel sur leur poste de travail. Les acteurs du facility management ne peuvent ignorer ces bouleversements et doivent adapter leur stratégie en fonction de ces nouveaux enjeux. Les nouvelles technologies de communication ont directement impacté l’innovation smartbuilding.

Le point sur l’intelligence artificielle et les technologies intelligentes

Selon Gartner, si 4,9 milliards d’objets ont été connectés dans les bâtiments, ce chiffre atteint 25 milliards à partir de 2020. Pour le facility management, cette situation permet de favoriser le dimensionnement des services et des espaces. L’utilisateur final peut également profiter d’une meilleure expérience personnalisée. Par ailleurs, l’analyse des données détermine désormais les prises de décisions. L’étude de CBRE atteste que 75 % des entreprises estiment que la maîtrise de leurs données se présente comme un élément clé pour leurs objectifs stratégiques dans l’immobilier. En combinant les éléments avec les données de benchmark et en choisissant avec précision les indicateurs, le facility manager est en mesure d’apporter de réelles optimisations. L’autre innovation à prendre en compte concerne le développement de la robotique. Même si ce secteur reste discret, il connaît une croissance régulière pour garantir une meilleure gestion des risques et des coûts grâce à :

  • l’automatisation de certaines tâches ;
  • la réalisation des différents travaux non compris dans les heures ouvrées ;
  • la réalisation des travaux dangereux.

Conscientes de ces différentes innovations, certaines startups ont en fait leur cheval de bataille.

Modes de travail, externalisation et services personnalisés

Le facility management est marqué par la tendance à l’externalisation. Cette situation résulte de la demande croissante en termes d’agilité et d’économies. De plus, l’approche intégrée est nécessaire pour assurer un alignement stratégique optimal. En ce qui concerne les espaces de travail, ils ont été repensés pour s’adapter à une population active multi-générationnelle. L’augmentation de la durée de travail fera en sorte que différentes générations de travailleurs, avec des préférences diverses, seront amenées à cohabiter dans un même environnement. Il s’agit d’un défi de taille pour la gestion et l’aménagement des espaces. Le facility manager devra de ce fait travailler en étroite collaboration avec l’équipe de management pour accompagner ce changement tout en recherchant des solutions personnalisées et flexibles. Le bien-être des salariés représente un autre défi pour le facility manager. Il faut savoir que 80 % des employés estiment que l’aspect bien-être au sein d’une entreprise est un facteur crucial pour leur recrutement. Il détermine également leur rétention pour les 10 années à venir. À ce titre, le facility manager doit être en mesure d’élaborer des programmes de bien-être pour augmenter la productivité, attirer de nouveaux talents et réduire l’absentéisme. Pour davantage d’innovation, il faut davantage de collaborations. Le facility manager planche désormais sur les équipements dotés de nouvelles technologies et les aménagements d’espaces stratégiques pour favoriser les rencontres ainsi que les dialogues entre employés.

Le nouveau lieu de travail est la ville elle-même

Selon l’ONU, la population urbaine doublera en 2050. Ce développement engendre des difficultés de partage efficace des infrastructures. L’augmentation du nombre d’équipements n’est pas une solution. Il faut se tourner vers le partage et un des plus grands défis actuels du facility manager est l’augmentation des interactions entre les personnes et les locaux, et ce, tout en limitant les tensions. Les responsables du Laboratoire d’urbanisme de l’Institut de technologies du Massachussetts ou MIT City Form Lab l’ont bien mis en exergue. Pour atteindre cet objectif, il est impératif de comprendre le comportement des personnes. Les technologies en mesure d’y arriver seront bientôt disponibles, surtout sur les lieux de travail. Au sein des smart cities, les immeubles auront de nouvelles fonctions. Plus que des espaces de vie, ils disposeront d’un comportement intelligent dans un environnement différent. Cette nouvelle tendance est à prendre en compte par le facility manager. Il doit tirer profit de ces bouleversements qui sont à la fois un défi important et une fantastique opportunité.

Sachez que nous restons à votre écoute pour davantage d’informations. Si vous êtes un facility manager, n’hésitez pas à nous contacter. Nous serons ravis de vous fournir de plus amples explications sur les changements à adopter pour faire face à toutes ces innovations.

Ne manquez pas ...