La transformation digitale en 2021

La pandémie apparue en 2020 n’aura épargné aucun secteur d’activité. En effet, le changement de la situation mondiale a coûté cher à de nombreuses entreprises. Pour survivre et continuer à se développer, il est impératif de placer la digitalisation au cœur de la stratégie d’entreprise. Pour affronter la situation actuelle, la digitalisation est inévitable.

Le soutien de l’état dans pour faciliter la transformation digitale

De nombreuses entreprises ont été touchées de plein fouet par la pandémie de 2020. Pour soutenir les entreprises, l’État a mis en place un plan de relance qui a pour objectif de favoriser la transformation digitale. Il faut savoir que lors du premier confinement, les entreprises rapidement digitalisées ont pu garder le cap en dépit de la crise. Cela a incité l’État à mettre en place ce plan de relance.

Dans le cadre de l’exécution de ce plan, l’État a débloqué un budget de 470 milliards d’euros. Trois dispositifs distincts permettront d’encadrer ce plan de relance. Il s’agit :

  • L’accompagnement à la transformation digitale des TPE et PME : pour en profiter, il faut se référer à l’organisme France Num. Sa principale mission est de donner des ressources pratiques et des aides financières. Cet organisme pourra aussi prodiguer ses conseils aux entreprises situées sur tout le territoire.
  • D’une aide pour les entreprises (TPE, PME et ETI) ayant le niveau de maturité numérique requis. Elles vont profiter d’un dispositif d’audit et d’accompagnement IA Booster. C’est un dispositif qui soutient les entreprises et les aide à accéder à des solutions d’Intelligence Artificielle. Cela va contribuer à augmenter la compétitivité des produits et services.
  • D’une aide pour le secteur de l’industrie, les PME et ETI pour les permettre d’investir dans les technologies de demain.

Certes, l’Etat offre différentes aides et subventions pour favoriser la digitalisation, par contre, il faudra quand même du temps pour lancer ce processus.

Une augmentation de budget pour la digitalisation pour certaines entreprises pour l’année 2021

Si la transformation digitale a été laissée pour compte depuis quelques années, ce sujet revient à l’ordre du jour dans différentes entreprises. De nombreuses entreprises ont commencé à déployer des moyens financiers et humains pour leur transformation digitale. Cette tendance s’est prolongée en 2021. D’après une récente étude de Twilio, il s’avère qu’1 entreprise sur 3 confie avoir augmenté le budget alloué à la transformation numérique.

Il existe tout de même certains blocages qui entravent le processus de digitalisation. Il s’agit par exemple d’un manque de budget, du manque de réactivité de la direction, etc. D’autres inconvénients surviennent également comme le manque de stratégie claire, le manque de temps et de support IT.

Quelques points à ne pas négliger pour la transformation digitale 2021

Prendre en compte les prévisions de Google pour l’e-commerce en 2021

Pour cette année, les internautes s’intéressent plus à l’éthique de l’entreprise. Ils s’intéressent aux données, aux produits et aux messages. Ils accordent une grande importance aux produits et services durables. Les produits locaux, les produits recyclés, etc. sont plus avantagés. Les utilisateurs préfèrent les marques qui ont des principes et leur accordent leur confiance.

Il est impératif de respecter la vie privée des internautes. Même si votre site adopte un système d’automatisation, il faudra quand même respecter l’utilisateur et la transparence. Les contenus vidéo sont devenus très tendances. Les internautes apprécient les vidéos qualitatives et créatives. Il faudra prendre en compte cette approche pour atteindre un maximum d’utilisateurs.

Accorder une grande importance à l’expérience des internautes

Pour devenir compétitif sur la toile, il faut s’adapter en fonction des attentes des utilisateurs. Afin de fidéliser les internautes, il faut prioriser l’expérience utilisateur tout en considérant la qualité du produit et du service. Rien ne doit être laissé pour compte. Sur l’échelle mondiale, les ventes e-commerce vont accroître considérablement, d’où l’urgence de concrétiser la digitalisation et d’adopter une stratégie claire et efficace.

La digitalisation interne de l’entreprise : un élément à prendre en compte

La crise sanitaire mondiale  a contraint les entreprises à adopter des mesures exceptionnelles. C’est un facteur qui a favorisé la digitalisation de l’entreprise. Certaines entreprises ont été contraintes d’adopter la digitalisation du travail à compter de l’année 2020 et la tendance continue en 2021.

On assiste actuellement à une hybridation des méthodes de travail. Les entreprises sont devenues plus attentives et réactives quant aux besoins de leurs clients. Elles mettent en place différentes stratégies et n’hésitent pas à rectifier leurs erreurs. De nombreuses entreprises ont aussi adopté le système « mi-télétravail mi-présentiel ». Tout fonctionne sur la base d’un système de roulement planifié. De nombreuses missions continuent à être menées à distance. Les rapports hiérarchiques font face à de nombreux changements.

Le management à distance fait son insurrection. Ce système est basé sur un système plus bienveillant et plus éthique. Les entreprises font actuellement la découverte du QVT (Qualité de Vie de Travail) numérique. Elles adoptent également un système de sécurisation des datas comme le RGPD, etc.

La crise sanitaire internationale de 2020 possède encore un réel impact en 2021. Elle a généré  une prise de conscience importante, ce qui a favorisé la transformation digitale d’un grand nombre d’entreprises. À un moment, si la digitalisation de l’entreprise a été mise en attente, désormais la donne a changé. C’est devenu vital. En plus des contraintes de la transformation digitale, il faut aussi répondre aux attentes des clients. Ils deviennent plus exigeants et plus pressés.

Ne manquez pas ...